top of page

Êtes-vous dans couple égalitaire ou dans une relation violente ?

Dernière mise à jour : 29 juil. 2021

LE VIOLENTOMÈTRE : UN OUTIL SIMPLE ET UTILE POUR "MESURER" SI SA RELATION AMOUREUSE EST BASÉE SUR LE CONSENTEMENT ET NE COMPORTE PAS DE VIOLENCES.

À la demande du Conseil Régional d'Île-de-France, le Centre Hubertine Auclert a adapté cet outil de sensibilisation conçu fin 2018 par les Observatoires des violences faites aux femmes de Seine-Saint-Denis et de Paris, l’association En Avant Toute(s) et la Mairie de Paris.


L'objectif ? Sensibiliser les jeunes femmes aux violences conjugales à travers une diffusion massive de l'outil lors d'événements (comme Solidays) et dans les lycées franciliens.


Cet outil vient compléter la campagne #TuMaimesTumeRespectes, lancée par le Centre Hubertine Auclert en novembre 2017, pour prévenir les différentes situations de violences vécues principalement par les jeunes femmes.


Il a également pour objectif d'inciter filles et garçons à refuser leur banalisation !

Présenté sous forme de règle, le violentomètre rappelle ainsi ce qui relève ou non des violences à travers une gradation colorée :

  • 3 segments pour évaluer si sa relation amoureuse est saine : "Profite", "Vigilance, dis stop !" et "Protège-toi, demande de l'aide"

  • Une orientation vers 2 dispositifs d'aide : le 3919 et le tchat de l'association En Avant Toute(s)

  • Une diffusion dès septembre 2019 dans tous les lycées d'Île-de-France

Pour télécharger le violentomètre, cliquez sur ce lien :

https://www.centre-hubertine-auclert.fr/sites/default/files/images/violentometre_maj_10072019_web.pdf


Source de l'article : Le Centre Hubertine Auclert






10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Les violences sexuelles sur mineur·es causent des séquelles dévastatrices chez les survivant·es. Outre les conséquences émotionnelles et psychologiques qu’elles engendrent, elles seraient également un

bottom of page