top of page

Viol et agression sexuelle : que se passe t'il dans notre cerveau ?

Dernière mise à jour : 29 juil. 2021


Viol et agression sexuelle : pourquoi le cerveau empêche certaines victimes de réagir ?


Figées, bloquées, muettes... de nombreuses victimes de viol, ou d'agression sexuelle, témoignent avoir été incapables de réagir face à leur(s) agresseur(s).


⚠️ Selon une étude de l'institut suédois Karolinska publiée en 2017, 68% des victimes de viol déclarent avoir été totalement paralysées face à leur(s) violeur(s).


Une partie de la réponse se trouve du côté du cerveau et de ce que les chercheurs et chercheuses ont appelé "sidération psychique" et "dissociation traumatique".

De quoi s'agit il ?


Avec :

- témoignages Clara, Lara et Nouna 🙏

- la psychiatre, experte et militante française Muriel Salmona, de l'association "Mémoire traumatique et Victimologie",

- l'avocate spécialisée droits des femmes Anne Bouillon


Source : Le Monde


Regarder la vidéo : https://youtu.be/sxS4p_PnM_A




Posts récents

Voir tout

Survivre aux violences sexuelles

Les violences sexuelles sur mineur·es causent des séquelles dévastatrices chez les survivant·es. Outre les conséquences émotionnelles et psychologiques qu’elles engendrent, elles seraient également un

Bình luận


bottom of page